Winter War

Ils ont combattu pour notre liberté

Réaliser un film de guerre en France et avec un petit budget parait être mission impossible. Pourtant notre précédent projet “La Croisée des chemins” (rebaptisé Crossroads) a peut-être prouvé le contraire. Au vu du concept de départ ça n’était pourtant pas gagné : un film français dont les protagonistes principaux sont des soldats américains, un budget minuscule (l’équivalent du budget dentifrice de “Il faut sauver le soldat Ryan”) à peine plus élevé que celui d’un court-métrage. Et pourtant le film a été distribué dans une quinzaine de pays dans sa première version, et sa seconde version est distribuée  par le distributeur américain KOAN, connu pour la série des “Saints and Soldiers”, et va connaitre très prochainement une sortie aux états-Unis, et ce , fait suffisamment rare pour être souligné, dans une version doublée en langue américaine.

Si Crossroads tendait à rendre hommage aux soldats américains morts sur nos terres pendant la seconde guerre mondiale, Winter War se focalise cette fois sur une unité française (le premier régiment de chasseurs parachutistes) qui a accompli des actions héroïques aux côtés de divisions américaines lors de la campagne d’Alsace en janvier 1945. Et sur ces deux films c’est une motivation commune qui m’anime et qui est malheureusement totalement absente de la production Française : que la mémoire de ces jeunes  hommes ayant combattu pour notre liberté ne s’éteigne jamais.L’objectif est de mettre en avant une période charnière de notre histoire qui demeure pourtant peu connue du grand public. Si la Résistance a été à maintes reprises relatée au travers de films ou téléfilms, la participation des troupes françaises a rarement été mise en avant. Beaucoup de combattants français ont pourtant pris part, aux côtés des soldats alliés, à des faits d’armes qui ont été déterminants pour la libération de la France. A travers le parcours physique et émotionnel des personnages du film, français et américains,  le spectateur va pouvoir s’immerger dans la dureté des épreuves qu’ont pû traverser tous ces hommes.Un autre fait marquant est aussi abordé dans ce film : le sort tragique et longtemps incompris des « malgré-nous », hommes d’Alsace Lorraine enrôlés de force dans l’armée allemandeLes producteurs français ont toujours fait la sourde oreille face à ce genre de projet, mais pas question de baisser les bras. J’ai réalisé et produit de façon totalement indépendante 3 long-métrages qui ont eu tous les trois une distribution. Winter War se tournera quoiqu’il en soit et sera distribué dans le monde entier, un accord étant déja conclu avec le distributeur américain KOAN

A quoi va servir le financement ?

Vous l’aurez sans doute compris, les 5000 euros (ou plus si la campagne fonctionne bien) ne constitueront bien sûr pas le budget total nécessaire à ce style de projet, mais faire appel à des contributeurs apportera un complément indispensable au financement principal et me permettra de faire face plus facilement aux moyens déployés pour ce genre de tournage. Ci-dessous une liste non exhaustive des moyens qui devront être mis en oeuvre :Logistique : tourner dans les conditions climatiques identiques à celles qu’ont connu les hommes lors des combats en Alsace, c’est à dire neige et froid, nécessitent de longs transports pour l’équipe, figurants et véhicules militaires d’époque. Tous les coûts que cela entraine, auxquels s’ajoutent les frais de nourriture et hébergement sont assez importants.Matériel : L’achat ou location de matériel de prises de vues et captation sonore supplémentaire correspondant aux normes actuelles de diffusion, que ce soit salle, Télévision ou DvdEquipement : Pour ce genre de film, une grosse partie du budget passe dans les costumes d’époque, accessoires militaires, armes de reconstitution…Artificiers : Il est indispensable de faire appel à de vrais artificiers pour certaines séquences qui nécessitent à la fois réalisme de la scène et sécurité pour l’équipeCe serait déja formidable d’arriver à ce premier palier de 5000 euros, qui peut paraitre une petite somme pour un long-métrage mais qui pourtant nous permettrait d’aborder ce tournage avec plus de sérénité. Et si, par chance et grace à votre soutien, on arrivait à atteindre un deuxième voire un troisième palier ?Tout  euro supplémentaire sera autant de possibilités pour nous de réaliser le meilleur film possible dans les meilleures conditions. 

A propos du porteur de projet

Pour connaitre un peu plus mon parcours et celui de ceux qui m’entourent, je vous propose quelques liens dont mon site personnel et le site de notre précédent film se déroulant durant la seconde guerre mondiale :site perso : http://aboucayadavid.wix.com/davidaboucayasite “Crossroads” : http://crossroadsmovie.wix.com/thecrossroadsfrpage facebook Winter War : https://www.facebook.com/winterwarthemoviepage facebook Crossroads nouvelle version : https://www.facebook.com/crossroadsmoviepage facebook Cross roads première version : https://www.facebook.com/pages/The-Cross-Roads-La-Crois%C3%A9e-des-Chemins/145449052157003


Vidéos

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.