Paris Comics Expo 2016 : bilan de la conférence de presse

Un nouveau départ ?

Ce matin s’est déroulée à la French paper Gallery la conférence de presse du prochain Paris Comics Expo. Le Blog de GG vous détaille tout ce qui s’est dit de beau.

Commençons par un peu d’histoire. C’est en 2012 que Paris Comics Expo (PCE) voir le jour, à l’Espace Champerret (ouest de Paris). Ses créateurs partent du constat qu’il n’existe alors pas de salon dédié à la culture comics en France. L’arrivée d’un espace comics à Japan Expo ne répond pas non plus à toutes les attentes. Le contenu de ce nouvel évènement est donc principalement orienté vers les comics et les séries US. Avec peu de moyens mais beaucoup d’envie, les organisateurs réalisent un petit Comic Con à la française où l’on notera la présence de plusieurs gros éditeurs comme Delcourt ou Urban Comics. Le PCE prend doucement ses marques d’années en années (passant de 2.400 visiteurs en 2012 à 9.000 en 2014). Et puis en 2015, terrible nouvelle.

Le dossier de presseCette année-là, le Comic Con (avec ses moyens conséquents) débarque en France, plus ou moins à la même date que le PCE. Entre David et Goliath qui va l’emporter ? Judicieusement, les organisateurs du PCE font machine arrière pour éviter de se confronter à l’ogre Comic Con. On ne leur jettera pas la pierre car pas sûr qu’il ait un public suffisant pour assister à deux salons sur la même thématique à un mois d’écart (et pas sûr non plus que les éditeurs et les auteurs puissent également suivre).

Et donc 2016 signe le retour du PCE avec son lot de nouveauté.

Pour commencer, on passe de deux jours à trois jours d’ouverture. Ensuite, adieu la période de novembre (toujours pour éviter la confrontation avec le Comic Con) et bonjour avril, nouvelle date du PCE. Nouvelle date et également changement de lieu. Désormais il faudra aller au Parc Floral de Vincennes, en proche banlieue est (mais accessible en métro) pour profiter du week-end. Cet espace plus ouvert avait fait bon impression lors du Tokyo Crazy Kawai. Même si l’accès est peu moins pratique (il faudra marcher un peu plus !).

Avec ce déménagement, Paris Comics Expo va presque doubler sa surface et récupérer un lieu qui “a de la gueule” ! En plus du bel espace en extérieur (où vous pourrez vous régaler avec de la restauration type food-truck), il y aura une véritable salle de conférence. Pas immense certes mais, si le flux de visiteur est bien géré, elle devrait valoir le coup d’oeil. En effet, elle sera principalement occupée par des éditeurs qui pourront se mettre en avant et présenter leurs nouveautés.

PCE 2016 en chiffres

  • 20.000 visiteurs attendus
  • 8000 m²
  • 120 exposants
  • 100 artistes30 staffs environ
  • 3 jours d’ouverture

Les éditeurs, parlons-en ! La plupart des acteurs du milieu seront présents : Glenat, Blitz Comicz, Urbans Comics mais pas Delcourt. Vous ne trouverez pas de manga (en dépit de plusieurs demandes de stands de boutique de cet univers) mais à l’heure du cross media, PCE fera encore la part belle aux jeux vidéo et aux séries TV.  Un pavillon entier sera d’ailleurs occupé par les acteurs de films. Lesdits acteurs seront gérés par People Convention, société habituée à ce genre de prestation, qui proposera les habituelles dédicaces et photos payantes.

Plusieurs autres animations sont prévues autours de Star Wars (4 associations dont R2D2 Builders) ainsi que du papercraft avec les incontournables Anigetter et même un espace pour les enfants. Amis cosplayeurs, l’espace cosplay revient avec une consigne gratuite et à priori un vestiaire pour vous changer et éviter de vous balader en Darth Vador dans le métro.

Terminons avec le cœur du festival, ce qui vous intéresse le plus… on mange quoi ? L’Artist Alley affichera complète (les organisateurs refuseraient même du monde en ce moment) avec une centaine d’artistes. Pour toute dédicace, les visiteurs sont invités à contacter directeurs les auteurs (et discuter “en direct” du prix de la prestation). Par ce système de dédicaces payantes, l’organisation espère limiter la revente sur ebay (qui se fait au détriment des vrais fans).

[poll id=”17″]

En résumé, 2016 est l’année du renouveau du PCE avec un nouvel espace, une nouvelle date etc. Ce sera peut-être aussi l’occasion d’attirer le public de Comic Con qui a pu parfois repartir frustré de cette première édition. Sur le papier, le cru 2016 du PCE s’annonce alléchant mais dans les faits, il faudra attendre le 15 avril pour se faire une opinion. Pensez juste à prendre vos places pour éviter de faire la queue 😉

 

 


Vidéos

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.