ELUVEITIE, projet BD/Illustration

Plongez au cœur de la Suisse médiévale et fantastique

Le premier palier est dépassé ! Grâce à vous le livre sera imprimé, Merci !
Visons maintenant le palier à 6000 € afin d’obtenir un plus bel objet : Couverture cartonnée et vernis selectif !

Le saviez vous ? Tolkien voyagea en Suisse et s’est inspiré de ces paysages pour le Seigneur des Anneaux. Ainsi, les chutes de Lauterbrunnen ont inspiré Fondcombe, et le Cervin la celèbre montagne…

  • BD & Book d’illustrations de 100 pages environ tout en couleur
  • Impression au format A4, couverture souple ou cartonnée
  • Quatre Histoires Complètes, environ 40 planches de BD
  • Genre : Adaptation de contes/ médieval fantastique
  • Tout public

Date de parution prévue pour Mars 2016

ELUVEITIE : ” J’appartiens à l’helvète” en Etrusque.
Comme vous l’avez compris, Eluveitie est un artbook sur le thème de la Suisse. Un livre avant tout fantastique et épique, parfois sombre, influencé par de nombreux univers comme le médieval, le steampunk, le jeu de rôle et bien d’autres choses…
Quatre légendes, chacune représentant une saison, vous permettront de passer une année variée dans ce généreux pays.
Je prévois ainsi quarante planches de BD et à peu près autant de pages d’illustrations diverses (bestiaire de légende, personnages… et paysages).
En fonction du succès de la campagne Ulule, je ferais quelques jolies surprises.
Je n’oublie pas que c’est grâce à vous, voyageurs, que je suis à même de bâtir ces univers.

  • Les recherches Personnages des deux premières histoires (2/4)
  • Le story board des deux premières histoires (2/4)
  • 11 planches terminées, pas encore colorisées (1/4)

  • Un trentaine d’aquarelles réalisées lors de mon voyage en Suisse cet été
  • Une partie des illustrations de l’univers, techniques traditionnelles ( encres, aquarelle ) ou digitales

D’abord parce que c’est un projet indépendant, hors de tout circuit éditorial, et qui ne peut donc prendre vie sans vous. Vous m’aidez à me faire connaître, et ce travail que j’engage me permet aussi d’évoluer dans mon art.

Me soutenir c’est aussi me donner du courage, c’est me dire que je ne suis pas seule face à ce projet, que mon travail vous touche. Vos retours sur mon dernier livre Angkor étaient positifs et c’est là une des plus grandes récompenses.

Aujourd’hui j’ai plus d’expérience, je veux proposer un artbook encore plus poussé qu’Angkor. Meilleurs scénarios, meilleurs textes, deux fois plus de planches BD et des illustrations de plus grande qualité. Voilà mon défi sur Eluveitie !

A quoi va servir le financement ?

Les frais d’impression de l’album représentent environ 80 % du total, restent les autres frais Ulule ( 8% du total), ainsi que les frais liés aux contreparties. En plus de cela, j’ai cette fois consideré les frais de ports, car ceux ci peuvent monter rapidement.

Par exemple,si le palier à 6000 € est atteint : c’est 4800 € d’impression et 480 € de frais Ulule. Il me reste donc 720€ pour l’impression des contreparties et les frais de ports. Je ne me rémunère donc que sur la vente des albums restants, tout étant calculé très juste ! 😉

2000 € : Impression de l’album, couverture souple, 100 pages environ carré collé, format A4.Palier atteint !
6000 € : Impression de l’album, couverture cartonnée, 100 pages environ, dos cousu, format A4.

10000€ : Impression d’un artbook des travaux 2015. Il sera offert à tous les contributeurs à partir de 50 € et accompagnera Eluveitie dans la boite aux lettres.

A propos du porteur de projet

Je m’appelle Charlène, aka Chane, et je suis sortie des bancs de l’école en 2011. Après avoir été diplômée en BD&Illustration (école Arc en Ciel a Paris), j’ai cherché à progresser par mes propres moyens et j’ai publié un petit fanzine, Pluie de Dragons, au format A5 en 2012. Cette première expérience fut un succès, le fanzine recueillant des critiques positives.
J’ai attendu d’avoir “roulé ma bosse” et en 2014 j’ai lancé Angkor sur la plateforme Ulule. Grâce à l’enthousiasme de mes contributeurs, ce projet a atteint les 100 % en quelques heures… J’ai ensuite travaillé sur Angkor, une vraie expérience chronophage mais stimulante, qui m’a beaucoup apporté techniquement.

Forte de cette expérience, je reviens avec Eluveitie, et seul l’avenir me dira si c’est un succès !
J’ai eu la chance d’aller en Suisse plusieurs fois, à Montreux, pour le festival Polymanga. C’est la bas que j’ai eu l’idée de prendre pour thème la Suisse, et j’y suis retournée cet été, notamment pour me documenter.

Site internet

Page facebook


Vidéos

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.